LTA Windpower

Technologie | L'aéronef | Les Nacelles Génératrices | Les Ailes | Les Structures au Sol et Fonctionnement Autonome
L'aéronef L'aéronef Les Génératrices Les Ailes Les Structures au Sol et Fonctionnement Autonome Image Map

Technologie

LTA Windpower maintient qu'une éolienne aéroportée ne peut dépendre seulement de sa production d'électricité supérieure pour être compétitive avec les éoliennes conventionelles. Un regard détaillé aux conditions pour les éoliennes aéroportées peut être trouvé dans notre livre blanc de technologie (en Anglais seulement). Minimiser le coût d'opération par kilowatt-heure requiert aussi la capacité de survivre sous la plupart des conditions météorologiques sans aucune supervision humaine. Parmis les éoliennes aéroportées, le PowerShip est la première à satisfaire à ces critères. Secondairement, le PowerShip adhère au principe de "ne pas réinventer la roue". Les ingénieurs de LTA Windpower ont, du début, essayé de réduire les risques que développer de nouveaux designs amène en se basant sur des composantes et des concepts qui se sont déjà démontrés des succès, avec des modifications mineures: Vol plus léger que l'air, ailes et éoliennes conventionelles. Le PowerShip est l'épitome de cette philosophie du design.

La conception du PowerShip débute avec un dirigeable non-rigide. La gondole qui pend du dessous est remplacée par des ailes similaires à celles d'un avion. Deux nacelles génératrices, une sur chaque aile, sont responsables de la production d'électricité. Les hélices font face au derrière, alors que le point d'attache se trouve vers l'avant du vaisseau. Le tout a l'apparence d'un avion au fuselage gonflable et aux hélices géantes de type "pusher". Il n'est pas nécessaire de déployer le PowerShip à l'aide d'un treuil car le PowerShip fonctionne à une flottabilité aérienne neutre. Le PowerShip peut être manufacturé en dimensions différentes selon les besoins. Les unités allant jusqu'à 50 KW destinées au marché dans les zones où il n'y a pas de réseau électrique et vont faire usage de génératrices à courant direct (à aimants permanent), avec des batteries de réserve et des convertisseurs CD-CA. Les éoliennes de plus grande envergure vont être branchées au réseau électrique, utiliseront des génératrices à courant alternatif et possèderont des hélices à pas variable